Autopsie du «  massacre de Douma  » du 16 août 2015 en Syrie

massacre de Douma

Un massacre aurait été perpétré le 16 août 2015 sur un marché d’une place de Douma, localité située dans la Ghouta de Damas, faisant près de 100 morts et plus de 200 blessés. Les grands médias des « démocraties occidentales » unanimes ont aussitôt accusé de façon radicale les autorités syriennes : « la « barbarie » et l’« inhumanité » du régime dénoncées après les raids meurtriers sur Douma » (lemonde.fr) ; « En Syrie, des dizaines de personnes tuées dans des raids du régime » (lefigaro.fr) ; « les bombes du régime font un carnage près de Damas » (liberation.fr), etc. Les autorités de ces mêmes pays n’ont pas été en reste, à l’instar d’un Laurent Fabius qui a dénoncé, comme d’habitude, « l’inhumanité d’un régime qui n’hésite pas à massacrer sa population ». Continuer la lecture de « Autopsie du «  massacre de Douma  » du 16 août 2015 en Syrie »

Synthèse sur l’attaque à l’arme chimique en Syrie le 21 août 2013

armes chimiques 21 août 2013

Article initialement publié sur le site arretsurinfo.ch le 30 juin 2015


Préambule

L’attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août 2013 est un tournant majeur de la crise syrienne. Cet événement peut être comparé par son scénario et son instrumentalisation aux affaires du faux charnier de Timisoara fin décembre 1989 et du faux massacre de Rachak du 15 janvier 1999. Ces événements manipulés avaient été utilisés alors comme casus belli contre la Roumanie de Ceausescu et la Serbie de Milosevic[i]. Continuer la lecture de « Synthèse sur l’attaque à l’arme chimique en Syrie le 21 août 2013 »

Synthèse sur le « massacre de Houla » du 25 mai 2012

massacre de Houla

Article initialement sue le site arretsurinfo.ch le 13 mai 2015


Le « massacre de Houla », constitue le premier vrai tournant dans la crise syrienne. Imputé, avant toute enquête, aux forces armées syriennes, il s’est avéré qu’il s’agissait d’une opération perpétrée et mise en scène par les groupes « rebelles ». François Belliot documente dans la présente chronique le contexte dans lequel est survenu cet horrible « massacre ». Il examine sa couverture médiatique en France, les réactions politiques des différentes parties, les débats à l’ONU. Tout cela en parallèle avec les nombreuses actions de déstabilisation anti-Assad.[ASI] Continuer la lecture de « Synthèse sur le « massacre de Houla » du 25 mai 2012 »

Quand les médias instrumentalisent les massacres

massacres Syrie

Les trois événements importants que je vais passer en revue dans la suite de ces chroniques (*)  sur la guerre en Syrie, sont mis en évidence dans les chronologies retraçant la crise syrienne réactualisées à intervalles réguliers par les médias de masse.

Ces chronologies, souvent publiées sous la forme de frises, s’inscrivent dans le droit fil de tout ce que les médias publient depuis le début de la crise en mars 2011, à savoir qu’elles sont organisées et présentées de façon à donner l’impression d’un inexorable mouvement de libération de tout un peuple contre les dérives sanglantes d’un « abominable dictateur ». Continuer la lecture de « Quand les médias instrumentalisent les massacres »

L’attentat de la discothèque La Belle en en avril 1986, 1er casus belli contre la Libye de Kadhafi (3/3)

la Belle

Dans la troisième et dernière partie de cette étude sur l’attentat de la discothèque La Belle survenu dans la nuit du 5 au 6 avril 1986, nous en venons à l’indemnisation des victimes et familles de victimes par la Libye de Kadhafi, et réévaluons les responsabilités des différents états évoqués au cours de cette étude. Continuer la lecture de « L’attentat de la discothèque La Belle en en avril 1986, 1er casus belli contre la Libye de Kadhafi (3/3) »

L’attentat de la discothèque La Belle en avril 1986, premier casus belli contre la Libye de Kadhafi (2/3)

la Belle

Après avoir exposé, dans la première partie de cette étude, le déroulement de l’attentat de la discothèque La Belle survenu à Berlin ouest en avril 1986, et le bombardement subséquent de la Libye par les États-Unis lors de l’opération El Dorado Canyon, nous en venons au récit du procès qui s’ouvre en novembre 1997, et de ses zones d’ombre. Nous évoquons également le témoignage de l’ex-agent du Mossad Victor Ostrovski et la polémique qu’il a engendré. Continuer la lecture de « L’attentat de la discothèque La Belle en avril 1986, premier casus belli contre la Libye de Kadhafi (2/3) »

L’attentat de La Belle en avril 1986, 1er casus belli contre la Libye de Kadhafi (1/3)

La Belle

Après s’être penché sur l’incident de Mukden de 1931, l’affaire Thornton de 1846, et l’assassinat du président Boudiaf en 1992, l’Observatoire Des Mensonges d’État s’intéresse à l’attentat de la discothèque la Belle survenu dans la nuit du 5 au 6 avril 1986 à Berlin-ouest, qui eut pour conséquence le bombardement de la Libye par les États-Unis 10 jours plus tard. Au vu de la complexité de l’affaire, l’ODME divisera son étude en trois parties qui seront publiées sur trois week-ends. Dans cette première partie, nous racontons l’attentat, l’expédition punitive étasunienne subséquente, et nous replaçons l’événement dans son contexte historique. Continuer la lecture de « L’attentat de La Belle en avril 1986, 1er casus belli contre la Libye de Kadhafi (1/3) »

« AMIA repetita », de Maria Poumier, retour sur le terrorisme israélien en Argentine

AMIA

Ce mois de mai 2014 est paru un documentaire de Maria Poumier sur l’attentat de l’AMIA du 8 juillet 1994 à Buenos Aires. A ce jour, deux documentaires seulement avaient été consacrés à cet événement ; non traduits, focalisés sur la politique intérieure argentine, et régulièrement éliminés de la toile, ils n’étaient guère accessibles au grand public francophone et anglophone. D’où l’intérêt de ce documentaire généraliste distribué gratuitement sur internet, sous titré en français et en anglais, et intitulé « AMIA REPETITA ». Continuer la lecture de « « AMIA repetita », de Maria Poumier, retour sur le terrorisme israélien en Argentine »

Les incidents du Tonkin du 2 et 4 août 1964, déclencheurs de la guerre du Vietnam

Tonkin

Après avoir exposé l’affaire Thornton d’avril 1846, et l’attentat de la discothèque la Belle du 6 avril 1986, l’ODME se penche sur un troisième élément de la « série étasunienne », avec les incidents du Tonkin du 2 et du 4 août 1964, qui servirent de casus belli à l’administration Johnson pour déclencher la guerre du Vietnam. Ce mensonge d’état étant beaucoup plus connu et indiscutable que les précédents, nous en faisons une présentation plus succincte que pour nos précédents articles. Continuer la lecture de « Les incidents du Tonkin du 2 et 4 août 1964, déclencheurs de la guerre du Vietnam »

L’assassinat du président algérien Mohamed Boudiaf le 29 juin 1992

Boudiaf

Après avoir initié la série japonaise avec l’incident de Mukden de 1931 et la série étasunienne avec l’affaire Thornton de 1846, nous voulions à l’Observatoire Des Mensonges d’Etat nous associer à notre façon aux commémorations du 50ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, en posant le premier jalon de la série algérienne. L’assassinat du président Mohamed Boudiaf à Annaba le 29 juin 1992, est un des points de départ des « années de sang », et de la « guerre civile » qui fera des dizaines de milliers de morts pendant les années 1990, et constitue une étape cruciale dans le processus de confiscation de la démocratie en Algérie par le clan des officiers « janviéristes ». Continuer la lecture de « L’assassinat du président algérien Mohamed Boudiaf le 29 juin 1992 »