Introduction au discours anticomplotiste : le cas de la guerre en Syrie

Introduction

Collecter les preuves étayant une conspiration de vaste ampleur, du genre de celles qui débouchent sur des guerres illégales et sanglantes ou des escroqueries monumentales peut prendre des années voire des décennies, et pour cause : ceux qui en sont à l’origine sont assez puissants pour réduire au silence les témoins gênants et respectent toujours cette règle d’or d’avoir le contrôle de tous les médias de masse susceptibles de révéler la conspiration en pleine lumière. Et quand il devient enfin possible d’y voir clair, les conspirateurs ont eu dix fois le temps d’engranger le bénéfice de leurs malversations et ne sont plus susceptibles d’être inquiétés. D’où l’intérêt de disposer de révélateurs susceptibles d’accélérer la nécessaire prise de conscience dans l’opinion publique.

Un tel révélateur, facile d’accès, existe : il réside précisément dans le dispositif médiatique mis en place pour placer sous l’éteignoir toute contestation de la version officielle d’un événement manipulé afin d’orienter vers de fausses pistes et de faux coupables, tout en chargeant méthodiquement ses contestataires de toutes les accusations possibles et imaginables. Appelons un tel dispositif le dispositif anticonspirationniste, terme que nous abrégeons dès à présent en « AC ».

Continuer la lecture de « Introduction au discours anticomplotiste : le cas de la guerre en Syrie »

Du conflit syrien au conflit français, une couverture médiatique inversée

En mars 2011, éclatait le confit syrien, dans le sillage du Printemps arabe. Comme pour les autres pays précédemment atteints par la vague, la Tunisie, l’Égypte et la Libye, les médias unanimes ont présenté ce conflit comme le soulèvement courageux d’un peuple tentant pacifiquement de secouer le joug d’un régime ignoble dirigé par un abominable dictateur. Ceux qui se montraient dubitatifs et prétendaient faire entendre un autre son de cloche, ont vite été réduits au silence, exclus de tous les débats, traînés dans la boue et traités de tous les noms, en particulier de ceux de « complotistes » et de « conspirationnistes »i.

En novembre 2018, éclatait ce qu’on pourrait appeler, quoique les proportions demeurent incomparables, le « conflit français ». Initié par les « gilets jaunes » il a vite fait tache d’huile dans toute la France. Au-delà du problème du prix du carburant, les gilets jaunes expriment leur défiance envers le système tout entier et semblent même de plus en plus réclamer, osons l’expression, un « changement de régime ».

Continuer la lecture de « Du conflit syrien au conflit français, une couverture médiatique inversée »

La chronologie de la guerre en Syrie, de mars 2011 à nos jours

Préambule : la maltraitance de la chronologie de la guerre en Syrie par les médias

Parmi différentes raisons qui rendent très difficile, sinon impossible, pour le grand public, la compréhension du déroulement et des tenants et aboutissants de la guerre Syrie depuis son commencement en mars 2011, il y en a qui ressortissent à la maltraitance de la chronologie de cette guerre par les grands médias.

Continuer la lecture de « La chronologie de la guerre en Syrie, de mars 2011 à nos jours »

Le massacre de Khan Cheikhoun et le revirement de Donald Trump

massacre de Khan Cheikhoun

Comme je l’ai exposé dans mon second volume de chroniques consacrées à la guerre en Syrie (Quand médias et politiques instrumentalisent les massacres [1]), paru en septembre 2016 aux éditions Sigest, la totalité des massacres ou exactions imputés aux autorités syriennes dans les grands médias et par les plus hautes autorités politiques des pays dits « amis de la Syrie », depuis le début de la crise en mars 2011, constituent en réalité des affaires montées de toutes pièces ou des opérations sous faux drapeau destinées à soulever l’indignation des masses pour leur faire accepter le principe d’un renversement du pouvoir syrien légal par la voie des armes. Ces différentes affaires présentent des traits immuables, que l’on retrouve jusqu’à la caricature dans la dernière du genre : le massacre chimique de Khan Cheikhoun, au gaz sarin lors duquel, le 4 avril dernier, 86 personnes auraient perdu la vie, parmi lesquels 30 enfants et 20 femmes. Continuer la lecture de « Le massacre de Khan Cheikhoun et le revirement de Donald Trump »

Syrie : Quand les enfants sont instrumentalisés par la propagande de guerre

 

syrie-omran-l-enfant-ensanglante-qui-donne-un-visage-a-alep-bombardee-9193485 (1)

Les images du petit Omrane ont fait la une de tous les quotidiens du monde 


Le 18 août dernier, la « communauté internationale » a pris connaissance des images bouleversantes du petit « Omrane »[i], tout juste extrait des décombres de sa maison touchée par des bombardements dans la partie d’Alep tenue par les « rebelles ». On voit quelqu’un l’asseoir au fond d’une ambulance. Il est couvert de poussière, avec de nettes traces de sang sur le visage. Il a l’air hagard. Ses jambes trop courtes dépassent à peine du siège. A un moment, il esquisse un geste de la main poignant vers son œil gauche à moitié fermé et couvert de sang. Continuer la lecture de « Syrie : Quand les enfants sont instrumentalisés par la propagande de guerre »

ITW – ACC – Guerre en Syrie – Vol 1

guerre en Syrie

Le 24 septembre dernier, est paru aux éditions Sigest le premier volume du livre de François Belliot « Guerre en Syrie, le mensonge organisé des politiques et des médias français », dans lequel il met en lumière les rouages et le fonctionnement de la propagande anti-syrienne en France, en partant de cas précis, comme un débat à l’Institut du Monde Arabe le 24 février 2013, ou la couverture médiatique du point de vue des chrétiens de Syrie. Il retrace également l’évolution sur quatre années de cette propagande, dont les éléments ont changé à plusieurs reprises pour d’adapter à l’évolution de la situation sur le terrain. Nous sommes allés à sa rencontre.

Continuer la lecture de « ITW – ACC – Guerre en Syrie – Vol 1 »

Le rapport César ou le marécage de la propagande antisyrienne

Laurent Fabius rapport César

Le 7 octobre a paru le livre de Garance Le Caisne Opération César, qui relate l’itinéraire d’un photographe militaire syrien, dont le travail aurait consisté jusqu’en août 2013 à prendre des photos de cadavres d’opposants supposés torturés par le « régime ». À cette époque, il décide de fuir le pays, emportant avec lui sur clé USB 55.000 photos des dépouilles de 11.000 Syriens. Ce témoignage de César (et le livre associé) a fait l’objet d’une couverture médiatique massive faisant porter l’accusation, comme d’habitude, sur Bachar el-Assad et son régime. Il n’est pas très difficile, toutefois, de montrer qu’il s’agit là d’une énième grossière opération de propagande. Continuer la lecture de « Le rapport César ou le marécage de la propagande antisyrienne »

ITW – En Syrie, la Guerre Mondiale vient-elle d’éclater ?

Guerre Mondiale Syrie
  • Pour commander l’ouvrage aux éditions Sigest : http://editions.sigest.net/page00010171.html
  • Media : Medias- Presse-Infos : https://www.youtube.com/watch?v=YQgbUpWD5og
  • Interviouveur : Jean-Michel Vernochet
  • Sujet : parution de Guerre en Syrie – Volume 1.  NB : il est très peu question du livre dans cet entretien car l’interviouveur, qui me coupe la parole à chaque phrase ou presque, n’a pas jugé utile d’en lire une ligne, ni même un résumé général sommaire qui aurait pu l’aider à poser les bonnes questions.

Continuer la lecture de « ITW – En Syrie, la Guerre Mondiale vient-elle d’éclater ? »